Doc Gyneco Sainte-Maxime

Suivi grossesse

Une consultation mensuelle, pour vérifier : poids, tension artérielle, modification du col (échographie vaginale), vitalité et développement de l'enfant et pour dépister maladies et complications liés à la grossesse. A la visite du 9ème mois, on vérifie la présentation du bébé et la largeur de votre bassin un scanner peut être demandé dans certains cas. Un dépistage des infections vaginales à streptocoque B est réalisé par prélèvement.

Prenez tous les rendez-vous dès la déclaration de grossesse à 2 mois 1/2.
Des bilans sanguins et des urines, sont pratiqués en début de grossesse puis tous les mois si vous êtes Rhésus négatif, ou non immunisée pour la toxoplasmose et la rubéole .

Le dépistage des anomalies chromosomiques peut être réalisé par :

le triple test (prise de sang à 3 mois), ce test donne une probabilité fonction de votre âge. Il est actuellement combiné avec la mesure de la clareté nucale mesurée à 12 semaines d'Aménorrhée
la découverte d'anomalies visibles en échographie
un contexte d'antécédents personnels ou familiaux d'anomalies génétiques : mucoviscidose, myopathie…

Le Diagnostic de certitude sera donné par :

l’amniocentèse (prélèvement de liquide amniotique pour analyse chromosomique ou génique) peut être alors réalisée à 3 mois 1/2
Le risque de fausse-couche après ce type d'examen est de 1% environ.
Les résultats sont obtenus en 15 jours à 3 semaines.
La biopsie de trophoblaste qui consiste à prélever sous echoguidage un fragment de placenta. Cet examen peut être réalisé plus précocement à partir de 10 SA mais comporte plus de risque de fausse couche.


Trois ECHOGRAPHIES sont conseillées pendant la grossesse.

à 2 mois 1/2 (12 sa) à 4 mois 1/2 (22 sa) à 7 mois 1/2 (32 sa)
pour préciser

> le début réel
de la grossesse

> les grossesses multiples

> dépister certaines malformations visibles précocement
échographie morphologique détaillée pour apprécier la croissance du bébé et vérifier
la formation des organes : seulement 50 à 80% des anomalies sont dépistées
à cet examen.

Il est indispensable, dans votre intérêt, que cet examen soit réalisé dans de bonnes conditions par le praticien (une seule personne accompagnante,
pas d'enfant en bas âge).
pour apprécier la croissance, la morphologie, la position du bébé et du placenta.

D'autres echographies peuvent s'avérer nécessaires en cas d'anomalies ou pour mesurer le col.

Dans certains cas une demande d'entente préalable doit être faite à votre assurance maladie.
> ne mettez pas de crème anti-vergetures avant l’examen , ceci gêne la vision échographique
> les enregistrements vidéos ne sont pas pratiqués mais les photos sont disponibles si vous    apportez une clef USB.

L'INSCRIPTION à la maternité se fait au 4ème mois. Vous devez prendre rendez-vous avec une sage-femme au 04 98 12 51 00 ;elles établieront votre dossier de maternité, vous expliqueront le fonctionnement du service, et vous informeront sur les cours de préparation à l’accouchement.

LA CONSULTATION D'ANESTHESIE est obligatoire, même si vous ne souhaitez pas d'anesthésie péridurale. Elle est pratiquée au 8ème mois de grossesse.
Prenez rendez- vous au secrétariat de la maternité : 04 98 12 51 35.

L'ACCOUCHEMENT est pratiqué par une sage-femme ; un obstétricien de garde interviendra en cas de complication (extraction foetale, césarienne). Un seul accompagnant est admis en salle de naissance  ; il ne pourra pas assister à une éventuelle césarienne.
 
L’ épisiotomie n’est pas systématique.



POUR L'ALLAITEMENT MATERNEL
Nous vous recommandons : L'Allaitement de Marie Thirion, édition Albin Michel.

L'HOSPITALISATION moyenne est de 4 à 5 jours pour un accouchement normal et de 5 à 6 jours pour une césarienne non compris le jour de l'accouchement ; cette durée sera modifiée en fonction de l'état de l'enfant (prise de poids, allaitement, jaunisse) et de votre récupération. Toutes les chambres sont particulières. Un accompagnant peut éventuellement dormir sur place dans le fauteuil d’accompagnant.
L’accompagnant est prié de respecter la marche du service : sortie de la chambre lors des soins, tenue correcte, règles d’hygiène minimum ; l’hôpital est non fumeur .
Les enfants de moins de 12 ans sont interdits comme dans toutes les maternités françaises du fait de la transmission possible de maladies infantiles aux nouveaux-nés.
Les frères et sœurs sont admis après accord de la sage femme d’unité.
Les horaires de visites pour les proches sont de 14h à 20h00 .

DANS LES SUITES DE COUCHE, vos règles reviendront 1 mois 1/2 environ après l'accouchement si vous n'allaitez pas, ou après l'arrêt de l'allaitement.
Une ordonnance vous sera remise à la sortie pour une contraception, ainsi que des médicaments pour bloquer la lactation pendant 3 semaines si vous n'allaitez pas.

Le rendez-vous de consultation post natal doit être pris dès la sortie pour 1 mois 1/2 plus tard. Cette visite permet de vérifier votre récupération, l'absence de complications du post-partum, de discuter de votre contraception, de refaire un frottis et de vous de vous prescrire les séances de rééducation faites par un kinésithérapeute.


QUELQUES RECOMMANDATIONS

Si vous êtes de groupe Sanguin Rhésus négatif et que votre mari est Rhésus positif, le bébé a une chance sur 2 d'être de groupe sanguin rhésus positif : immunisation rhésus.
Votre organisme peut alors fabriquer des anticorps contre les globules rouges de votre enfant : (surtout après 2 ou 3 enfants). Une Recherche de groupe sanguin du bébé dans votre sang est actuellement possible évitant des prises de sang tous les mois et de vous faire une injection de gamma globulines anti D (Rophylac) si votre bébé est de même groupe rhésus que vous.


Evitez alcool, canabis , tabac etc …
La consommation de toxiques pendant la grossesse, entraîne fréquemment un retard de développement pondéral et cérébral de l'enfant, et les études actuelles incriminent le tabac dans la survenue plus fréquente de morts subites du nourrisson et de certains types de leucémies et de tumeurs cérébrales.


Evitez le Surmenage; Activité physique Douce et régulière avec bon échauffement
sont conseillés : natation, danse, gymnastique contrôlée , marche
sont déconseillés : les sports à risque moto, ski, équitation , plongée , tennis...
Evitez l'automédication.
Vie sexuelle normale.
Voyages : Pas trop de voiture, plutôt train ou avion (les longs vols sont contre-indiqués dans les trois derniers mois de grossesse). Evitez les 2 roues.
Si un long trajet est nécessaire en voiture, prévoir une voiture et une route confortables, des étapes courtes, un traitement préventif pour éviter les contractions. En Avion les longs trajets sont déconseillés (si indispensables, mettre des bas à varice, boire beaucoup d'eau et vous dégourdir les jambes pendant le vol. Une injection anticoagulant (héparine) peut être necessaire pour éviter les phlébites.)

L'alimentation : ne mangez pas pour 2...
Evitez une Prise de poids excessive ( 1kg par mois) ; des fiches de régime peuvent vous aider.
L'alimentation doit être équilibrée, peu salée ; évitez les aliments sucrés (boissons, gâteaux, desserts).
Evitez les conserves, le lait entier, les laitages et fromages non pasteurisés (fermiers), les coquillages crus.
Consommez du fromage blanc (sans matières grasses), du lait écrémé, des céréales et des légumes à volonté.
Buvez beaucoup ( d'eau ! )


PREVENTION

PREVENTION DE LA RUBÉOLE
Risque de malformation en cas d'infection au cours des 4 premiers mois de grossesse.
Ne pas cotoyer des enfants malades et se faire vacciner avant ou après l'accouchement .
Bilan sanguin tous les mois jusqu'au 5ème mois de grossesse.

PREVENTION DE LA TOXOPLASMOSE : (si vous n’êtes pas immunisée)
Risque de malformation en cas d'infection au cours des 4 premiers mois de grossesse ; puis de lésion cérébrale ou de cécité.
Une fois par mois : prise de sang de contrôle obligatoire.

> Evitez tout contact avec les objets pouvant être contaminé par les excréments de chat (les chats sont le « réservoir » du parasite qu'ils hébergent dans leur tube digestif) : désinfectez à l'eau de Javel bacs et litières.
> Portez des gants pour jardiner.
> Lavez-vous soigneusement les mains après toute manipulation.
> Bien cuire les viandes rouges dans toute l'épaisseur (boeuf, mouton, cheval). Evitez les viandes rouges crues, marinées, fumées ou grillées. Privilégiez poissons, volailles et viandes blanches.
> Lavez soigneusement les légumes et les plantes aromatiques surtout s'ils sont terreux et consommés crus. Lavez soigneusement les ustensiles de cuisine ainsi que le plan de travail.
> Lavez vos mains après contact avec les légumes, les fruits, la viande et avant de passer à table.

PREVENTION DES INFECTIONS A PARVOVIRUS B 19 (cinquième maladie ou mégaérythème)
C’est une maladie virale pouvant provoquer des fausses couches au 1er trimestre. ou des décès fœtaux.
Elle se transmet par voie respiratoire.
Elle se manifeste par une fièvre, une rougeur du visage et des douleurs articulaires.
Ce virus est hautement contagieux, surtout en période d'incubation.
Les établissements scolaires et crèches sont particulièrement touchés.
Il n'existe ni traitement, ni vaccin. Un bilan sanguin peut être pratiqué ches des personnes à risque travaillant dans les crèches.

PREVENTION DE LA LISTERIOSE
Maladie infectieuse provoquant fièvre, troubles digestifs et occasionnant des fausses couches et des décès fœtaux. Un traitement antibiotique par pénicilline est efficace.
ALIMENTS A EVITER
Fromages à pâte molle au lait cru, de fromages vendus râpés ; Croûte des fromages
Poissons fumés (saumon) Graines germées crues (soja, luzerne).
Charcuterie cuite : pâté, rillettes, produits en gelée, jambon cuit ; et de produits au rayon traiteur ;
Préférez les produits préemballés et consommez les rapidement après leur achat.
Charcuterie crue : jambon cru ; faire cuire avant consommation lardons, bacon,
Coquillages crus, surimi, tarama.


REGLES D'HYGIENE A RESPECTER

*Cuire soigneusement les aliments crus d'origine animale (viandes, poissons) en particulier le steak haché
*Laver soigneusement les légumes crus et les herbes aromatiques ;
*Conserver les aliments crus (viande, légumes etc...) séparément des aliments cuits ou prêts à être consommés ;
*Après la manipulation d'aliments non cuits se laver les mains et nettoyer les ustensiles de cuisine qui ont été en contact avec ces aliments ;
*Nettoyer fréquemment et désinfecter ensuite avec de l'eau javellisée votre réfrigérateur
*Les restes alimentaires et les plats cuisinés doivent être réchauffés soigneusement avant consommation immédiate.


PREVENTION DE L'INFECTION A CYTOMEGALOVIRUS

Le cytomégalovirus (CMV) est le premier virus responsable de déficience mentale et de surdité d’origine infectieuse chez l’enfant. Cette infection passe souvent inaperçue. Il n'existe ni traitement, ni vaccin.
50 % environ des femmes ne sont pas immunisées contre le virus.
Un bilan sanguin sera pratiqué au 1er trimestre pour préciser votre risque.
Si vous avez déjà été en contact avec ce virus, le risque de transmission à l’enfant est très faible.
Si vous n'avez jamais été en contact avec ce virus, une primoinfection est possible, et le risque de transmission est de 40 % ; le risque d’handicap est très difficile à mettre en évidence.
Le diagnostic peut être envisagé lors d’une échographie ou d'une IRM foetale au 7 - 8ème mois de grossesse.
RECOMMANDATIONS pour les sujets à risque (personnel de crèche, infirmière de réanimation ou au contact de patients immunodéprimés, enfant de moins de 3 ans à domicile allant à la crèche.
> Ne pas sucer la cuillère ou la tétine et ne pas finir le repas des enfants en bas âge
> Ne pas partager les affaires de toilette (gants de toilette, serviettes, brosse à dents...)
> Eviter le contact buccal avec les larmes et/ ou salive des enfants en bas âge
> Ne pas embrasser "les fesses" de son enfant en bas âge
> Se laver soigneusement les mains à l'eau et au savon après chaque change ou contact.

LES SIGNES D'ALARME
Contactez rapidement votre médecin ou la sage-femme en cas de :
> Contractions : sensation de serrement ou de durcissement douloureux du ventre comparable
   à des douleurs de règles et répétées (plus de 10 fois par jour)
   Un accouchement prématuré peut survenir avec des contractions presques indolores.
> Saignement même minime
> Pertes de liquide ("comme de l'eau") même peu abondantes
> Fièvre inexpliquée
> Diminution ou disparition des mouvements du bébé
> Gonflement des doigts, maux de tête, étoiles devant les yeux, albumine dans les urines (hypertension)
> Quand vous n'avez pas accouché au terme prévu (terme dépassé)
MATERNITE 24h/24 : 04 98 12 51 00

CABINET GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE STEIN & LAHAYE • août 2018
Infos légales