Doc Gyneco Sainte-Maxime

La ligature des trompes ou stérilisation tubaire définitive
peut se faire selon deux techniques :

par coelioscopie
On place un clip ( une pince ) sur chaque trompe.
Mais il est nécessaire de faire une coelioscopie.


par hystéroscopie
On place un petit ressort dans chaque trompe en passant par le vagin et l'utérus sous contrôle visuel d'un hystéroscope. Procédé ASSURE.


PAR COELIOSCOPIE

On place un clip (une pince) sur chaque trompe.
Mais il est nécessaire de faire une coelioscopie.


La coelioscopie consiste à introduire sous anesthésie générale une caméra de 10 mm de diamètre dans l'ombilic. C'est indolore puisqu'il y a une anesthésie générale, mais il y a des risques rares (1 cas sur 200 environ) de faire une plaie de l'intestin ou des vaisseaux et des risques exeptionnels de décès (1 / 10 000). Parfois des adhérences rendent la technique impossible. On peut être alors obligé d'ouvrir (laparotomie). C'est moins dangereux que prendre son vélo mais quand même...

Les effets secondaires (vous pouvez éprouver les symptômes suivants pendant quelques jours)

• des crampes (similaires aux crampes menstruelles)
• des pertes (similaires au flot menstruel)
• de légères nausées ou vomissements associés à l'anesthésie générale ou à l'intervention
• des douleurs dans le cou ou les épaules
• des douleurs au site de l'incision
• une irritation de la gorge si un tube respiratoire a été utilisé
• une sensation de fatigue et de malaise
• des gonflements abdominaux qui disparaissent avec l'élimination des gaz
• des bleus autour de l'incision qui disparaissent peu a peu

L'avantage c'est que c'est immédiat et parfois réversible en cas de regrets, mais il faut alors une autre opération pour enlever les clips et ça ne marche pas toujours.


PAR HYSTEROSCOPIE

On place un petit ressort dans chaque trompe en passant par le vagin
et l'utérus sous controle visuel d'un hystéroscope. Procédé ASSURE.

Cela nécessite une anesthésie générale brève et légère et peut se faire en ambulatoire (hospitalisation de quelques heures). Il n'y a pratiquement pas de risques. Les échecs de pose ou la survenue d'une grossesse sont exceptionnels.

Par contre il faut attendre encore 3 mois avant que cela ne soit efficace et faire une radio ou une échographie de contrôle qui autorisera l'arrêt de la contraception. En cas de doute une radio des trompes est nécessaire.

La technique par le Docteur Stein

Introduction de l'optique Mise en place du ressort

 

Mise en place du guide dans l'orifice interne de la trompe

Largage du système

 

 

Dispositif en place
dans l'orifice interne de la trompe
(vue par l'intérieur de l'utérus)

Attention c'est totalement irréversible ...

Pour une démonstration : http://www.essure.ch/french/static/consumer/c_essure_demo.html


QUESTIONS

- Non cela ne modifie pas les règles, le cycle, la ménopause, la sexualité.

- En quoi est-ce fait ? Les micro-implants sont fabriqués en fibre de PET (polyéthylène) et métaux (alliage titane-nickel et acier inoxydable). Ces matériaux ont été étudiés et utilisés dans le cœur et d'autres parties du corps humain (notamment dans des prothèses cardiaques, des prothèses vasculaires et des réparations abdominales) depuis de nombreuses années.

- Les effets secondaires
La durée de récupération à la maison est généralement de un à deux jours, mais il est fréquent qu'une femme reprenne ses activités normales le jour même.

Pendant votre récupération, vous pouvez vous attendre aux symptômes suivants :
   • des crampes (similaires aux crampes menstruelles)
   • des pertes (similaires à un léger flot menstruel ou un "spotting")
   • de légères nausées ou vomissements associés à l'intervention
   • un évanouissement ou des étourdissements après l'intervention


EN CONCLUSION :
posez vous, ainsi que votre mari, toutes les questions suivantes

> Avez vous épuisé toutes les autres possibilité de contraception ?

> Votre mari ne désirerait-il pas faire une vasectomie (ligature de ses canaux) qui a l'avantage de pouvoir conserver avant du sperme congelé en banque .

> Votre couple est-il stable, vos enfants en bonne santé ?

> Etes vous prête à gérer les aléas, les complications de ces techniques chirurgicales ?

Si le nombre de vos enfants multiplié par votre âge dépasse 100 alors parlez-en à votre médecin.

 

CABINET GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE STEIN & LAHAYE • décembre 2018
Infos légales